Comment sera mon vagin après l’accouchement ?

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Télécharger May

Partager l'article

L’une des questions qui travaille le plus les femmes enceintes est : “Mais à quoi va ressembler mon vagin après l’accouchement ?” 😱 Désagréments physiques, douleurs, rééducation. Comme pour la grossesse, toutes les femmes ne sont pas logées à la même enseigne et chaque cas est unique.

On fait le point 🙂

Quels sont les effets de l’accouchement sur mon vagin ?

Après l’accouchement, le vagin et le périnée peuvent être gonflés et endoloris (prenez du recul : vous venez tout de même de mettre au monde votre enfant 💪, c’est bien normal !).

Au-delà de ça, il est également possible que les tissus vaginaux deviennent plus lâches et que vous ressentiez encore des contractions appelées “tranchées”. Elles correspondent au rétrécissement de votre utérus : il faut bien qu’il retrouve sa taille initiale maintenant que le bébé est sorti ! Cela peut provoquer une sensation d’inconfort. Les tranchées peuvent durer de quelques jours à quelques semaines. N’hésitez pas à réclamer des antidouleurs : ils sont évidemment compatibles avec l’allaitement.

Que vous ayez accouché par voie basse ou non, ne faîtes pas l’impasse sur votre rééducation du périnée (vous savez, l’ensemble des “parties molles” qui ferment le bassin, en passant par l’anus et les parties génitales). En effet, la rééducation périnéale permet de lutter contre l’incontinence urinaire et de renforcer le tonus vaginal !

❗ Après l’accouchement, ne vous étonnez pas de saigner. Ces saignements vaginaux sont appelés “lochies”. Concrètement, c’est votre corps qui évacue des débris de muqueuse, de membranes, et du sang. Rien d’anormal à cela. En revanche, si de fortes douleurs y sont associées et/ou que vous saignez abondamment (si vous remplissez plus d’une serviette hygiénique par heure pendant plusieurs heures), consultez rapidement.

Que faire pour récupérer après une déchirure périnéale ?

La déchirure périnéale peut être une déchirure de la peau, de la muqueuse vaginale, ou encore des muscles périnéaux. Cette lésion est réparée à l’aide de points de suture dont le fil se résorbe peu à peu en une dizaine voire une quinzaine de jours. Ce qui a été coupé (épisiotomie) ou ce qui s’est déchiré est recousu. La suture est faite après la sortie du placenta. Le geste nécessite une quinzaine de minutes en cas d’épisiotomie (parfois un peu plus, en cas de déchirure). Rassurez-vous, le fait que cela prenne du temps ne signifie pas nécessairement que vous avez beaucoup de points. Il est important que le professionnel de santé prenne touuut son temps pour accomplir ce geste, on vous assure. La suture n’est pas censée faire mal, si tel est le cas, dîtes-le afin que l’on vous anesthésie correctement.

Pour se remettre d’une déchirure vaginale, seul le temps compte. Pour certaines, la récupération peut être très simple et très rapide. Pour d’autres, elle peut entraîner quelques désagréments : cicatrisation lente, difficulté à s’asseoir etc. Par précaution, surveillez bien votre cicatrisation. Si cette dernière est lente et douloureuse, que vous présentez des signes d’infections et que vous avez des démangeaisons et des brûlures, consultez urgemment un.e professionnel.le de santé.

Comment prendre soin de mon vagin après l’accouchement ?

Vous venez de mettre au monde un petit être humain. Votre vagin a donc subi quelques bousculades lors de l’accouchement et c’est le moment d’en prendre soin. Les premiers jours suivant l’accouchement, il est possible de mettre de la glace ou un sac froid sur la région douloureuse. Lorsque vous nettoyez votre vulve, il est préférable d’éviter les savons parfumés ou les bains moussants. Pour éviter la sensation de brûlure, il est conseillé d’utiliser un flacon d’eau pour nettoyer la vulve après avoir uriné. Vous pouvez ensuite vous sécher en tapotant doucement de l’avant à l’arrière.

La position assise, sur une chaise ou un canapé, peut être désagréable pour vous. Dans ce cas, nous vous conseillons de vous asseoir sur un oreiller, pour réduire quelque peu cette sensation d’inconfort. Il est possible que la maternité vous prescrive une crème anti-douleur à appliquer localement après l’accouchement. Si vous constatez un gonflement anormal, des suintements, du pus ou de fortes odeurs, il est conseillé d’aller consulter un gynécologue ou une sage-femme afin de vérifier qu’il ne s’agisse pas d’une infection.

Vous venez juste d’accoucher, votre vulve se remet peu à peu des évènements ! Il a besoin de temps pour essayer de récupérer ! Soyez indulgente avec votre corps qui a conçu ce petit être 😉


Écrit par Equipe May . Publié le 07 décembre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser