L’éducation sans punition : nous faisons le point

Eveil bébé
Quotidien bébé
10 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

Dans l’imaginaire collectif, éducation sans punition rime souvent avec “enfant roi”, “ enfant capricieux”, « parents laxistes », … Mais qu’en est-il vraiment ? Que vous cherchiez des arguments pour répondre aux détracteurs de votre entourage ou que vous soyez tout simplement curieux, cet article est fait pour vous !  

 

? Punition ou sanction ?

En matière d’éducation, il est important de distinguer punition et sanction :

  • ? Punition : marque une supériorité de l’adulte sur l’enfant. Elle dépend de l’état émotionnel de l’adulte et n’est pas en rapport direct avec le comportement de l’enfant.
  • ? Sanction : s’applique de façon impartiale. C’est la conséquence directe d’une dérogation à une règle connue (et comprise) par l’enfant.

L’éducation sans punition ne signifie pas qu’il n’y doit pas y avoir de sanction. Renoncer aux punitions ne riment donc pas nécessairement avec laxisme ou enfant roi.  

 

? Quelles sont les conséquences des punitions

Si les sanctions sont préférables aux punitions, c’est en partie parce que les punitions peuvent avoir des conséquences négatives sur l’enfant :

  • Elles ne lui apprennent rien ! La punition est souvent disproportionnée, formulée sous le coup de la colère du parent, ou inadaptée. L’enfant ne comprend donc pas le lien entre son acte et la punition.
  • ⚠️ La punition à répétition peut aussi nuire au développement de l’enfant. Les recherches en neurosciences ont permis de prouver que les propos/ gestes humiliants ou violents peuvent nuire au développement du cerveau de l’enfant. Celui-ci a en effet besoin de relations bienveillantes et valorisantes pour mûrir et évoluer.
  • La punition insécurise l’enfant. Elle peut donc impacter le développement de sa confiance en lui, et en l’autre.

 

? Comment éduquer sans punir ?

L’éducation sans punition, sur le papier, ça fait rêver. Mais dans les faits, quand notre enfant se met à courir dans tout le supermarché en criant, ce n’est pas toujours simple de garder son calme, et de ne pas céder à la tentation de la punition. Alors voici quelques conseils simples pour éduquer sans punir :

  • ?‍⚖️ Définir des règles : claires, concrètes, constantes, cohérentes et conséquentes.
  • ? Exprimer ce que vous ressentez face à cette situation : “Ce comportement au magasin m’a mis•e mal à l’aise.”, “Je suis inquièt•e quand tu ne manges pas beaucoup.” …
  • ? Chercher ensemble des solutions en lien avec la règle qui n’a pas été respectée. Réparer le vase qui a été cassé, faire un dessin à l’enfant qu’on a tapé …

Ceci étant dit, il est tout à fait humain de se sentir débordé•e et de parfois hausser le ton plus qu’on ne l’aurait souhaité. N’oubliez pas que le parent parfait n’existe pas ! Alors lorsque cela se produit, vous pouvez essayer de prendre le temps de parler à votre enfant : “Je suis désolé•e de m’être autant fâché•e, c’est parce que je suis fatigué•e. Mais on ne tape pas, il faut que tu le comprennes, parce que ça fait mal”.


Écrit par Equipe May . Publié le 20 mai 2021

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos astuces

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser