Phase d’opposition et refus de manger : tout ce qu’il faut savoir

Alimentation bébé
Quotidien bébé
6 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

À partir de 18 mois, votre enfant entre dans ce que l’on appelle la “phase d’opposition », qui peut engendrer chez lui un refus de manger certains aliments où à certains repas. Nous vous expliquons les causes de ce phénomène et vous donnons quelques clés pour des repas apaisés.  

 

? Pourquoi mon enfant en pleine phase d’opposition refuse de manger ?

Ce que l’on appelle la “phase d’opposition” est en réalité une période d’affirmation. Les repas sont ainsi le moment idéal pour votre enfant de montrer sa capacité à prendre des décisions par lui même :

  • ➡️ Il prend conscience qu’il préfère certains aliments par rapport à d’autres, et n’hésite donc plus à le faire savoir.
  • ➡️ Il prend également conscience que son alimentation est un sujet important pour vous et va donc en profiter pour manifester sa nouvelle capacité à prendre ses propres décisions.

 

Comment apaiser les repas, face à un enfant qui refuse de manger ?

  • ?‍? Aider l’enfant à s’approprier son alimentation. Vous pouvez ainsi lui proposer de choisir : “Ce midi, tu préfères des haricots ou des carottes ?”. Il peut également vous aider à préparer le repas en fonction de ses capacités (jeter les épluchures à la poubelle, mettre la table …). Cela l’aidera à développer son autonomie.
  • ? Faire des repas un moment de plaisir. Vous pouvez par exemple l’inciter à prendre le temps lorsqu’il est à table, lui expliquer le contenu de son assiette, l’inviter à observer les aliments avant de les manger, dessiner des bonhommes avec la nourriture …
  • Éviter le chantage alimentaire. « Si tu ne finis pas tes légumes tu seras privé.e de dessert. » Le chantage ou les punitions risquent de renforcer le rejet et d’intensifier les conflits.
  • ?‍♂️ Prendre du recul. L’alimentation est un sujet important mais ce n’est pas grave si votre enfant ne mange pas comme vous le souhaitez. Gardez également à l’esprit que l’enfant ne se laissera pas mourir de faim, alors faites lui confiance.

Écrit par Equipe May . Publié le 06 septembre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos astuces

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser