L’angoisse de la séparation chez le bébé : qu’est ce que c’est ?

Eveil bébé
Quotidien bébé
6 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

Votre bébé, se renferme ou se met à pleurer lorsque vous n’êtes plus là ou qu’une personne peu familière est présente. Ce phénomène est très classique et est même souvent appelé ‘angoisse de la séparation » ou « angoisse du huitième mois » ! Dans cet article, nous vous expliquons les origines et les manifestations de cette nouvelle émotion pour votre bébé.

 

? Pourquoi votre bébé ressent-il « l’angoisse » de la séparation ?

Depuis sa naissance, les relations de votre bébé avec les personnes qui l’entourent ont beaucoup évoluées :

  • ?‍? Entre 3 et 6 mois, il tisse un lien fort avec la personne qui s’occupe le plus de lui.
  • ?‍?‍? Entre 6 et 9 mois (en moyenne), il commence à hiérarchiser les personnes qui l’entourent. Des figures d’attachement se distinguent alors. Généralement, le bébé a une figure d’attachement principale (souvent la maman), et des figures d’attachement secondaires (le second parent, la nounou, les grands-parents, …). À l’opposé, il distingue aussi parfaitement les personnes qu’il ne connaît pas.

Le bébé cherche alors à rester à proximité de sa figure d’attachement principale synonyme pour lui de sécurité. Il manifeste donc son mécontentement lorsqu’elle s’éloigne. Il peut également se montrer renfermé face aux inconnus alors que jusqu’ici il était toujours très souriant.

? Cette phase déstabilisante pour les parents est pourtant une étape tout à fait normale du développement. Le terme d’angoisse est d’ailleurs largement remis en question aujourd’hui.

 

? Comment se manifeste-t-elle?

On observe deux manifestations majeures de « l’angoisse » de la séparation chez le bébé :

  • ? Pleurs : lors de la séparation, dans les lieux peu familiers (en vacances par exemple)
  • ? Troubles du sommeil : difficultés à s’endormir le soir, réapparition des réveils nocturnes …

Ces manifestations sont normales et ne doivent pas être une source de culpabilité pour vous. En accompagnant votre bébé dans cette phase, il va progressivement réussir à se détacher de vous à mieux accepter les personnes inconnues.


Écrit par Equipe May . Publié le 28 mai 2021

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour recevoir nos conseils pour prendre soin de votre bébé

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser