7 mois de grossesse : tout ce qu’il se passe

Déroulé grossesse
Développement du fœtus
26 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

Ce qu’il se passe pour votre bébé à 7 mois de grossesse

Il est temps de faire du gras…

A cet âge, l’enfant est encore « mince » : il a peu de tissus de gras sous la peau. Le dernier trimestre qui s’ouvre à lui va être le moment de faire du gras. Rendez-vous compte : il va doubler son poids jusqu’à la naissance ! La plupart des organes sont en place, il constitue maintenant des réserves pour avoir de l’énergie au moment de la naissance. Car il va lui en falloir ! Notamment pour être capable de téter assez longtemps et assez régulièrement pour stimuler le sein pour lancer la production de lait, et subvenir à ses besoins. 

… Et de grandir !

La partie centrale des os travaille pour faire grandir votre foetus (cette zone sera d’ailleurs hyperactive jusqu’à l’adolescence). Comment ça marche ? Des lamelles d’os se superposent les unes aux autres pour faire croître l’os. Des vaisseaux sanguins envahissent progressivement les extrémités des os longs (les os des bras et des et des jambes principalement, comme le fémur, le tibia, le péroné…) et ajoutent ces lamelles osseuses : les vrais os remplacent ainsi peu à peu les cartilages. Il existe des zones particulières, appelées plaques de croissance épiphysaire, qui seront à nouveau hyperactives au cours de l’adolescence.

La succion se prépare

C’est autour de la bouche qu’il y a le plus de connexions nerveuses. Etonnant ? Pas vraiment : votre bébé en a besoin pour apprendre à téter, une compétence essentielle. Un enfant à terme passe sa journée à avaler du liquide, ce qui le prépare à savoir se nourrir. 

Ce réflexe de succion est très utile, car un enfant dans le ventre n’a jamais connu la sensation de faim. Ce n’est pas la faim qu’il va exprimer à la naissance, mais son réflexe de succion, dont vous allez profiter pour lui présenter le sein (vers lequel il sera aussi attiré par l’odeur par exemple) ou le biberon.

L’association de la mise au sein (ou biberon) et la sensation d’estomac rempli ne viendra qu’après la montée de lait.

Considérez que le père et la mère sont ainsi à égalité la première semaine pour répondre à ses besoins : un petit câlin en peau à peau ou un petit doigt (propre) dans la bouche de votre bébé suffiront à répondre à ce réflexe de succion et à l’apaiser 😉

Au programme également ce mois-ci …

  • Le cœur a depuis longtemps sa forme définitive, les ventricules et les oreillettes ont déjà doublé de taille. Le cœur prend désormais un tiers du volume du thorax.
  • Le lanugo, ce fin duvet qui recouvrait jusqu’alors son corps, disparaît à l’exception des épaules et du dos.
  • Les ongles des pieds apparaissent
  • L’estomac commence à sécréter de la bile pour digérer … même si il n y a encore rien à digérer!
  • Le développement des organes sexuels se poursuit : chez le garçon, les testicules descendent dans les bourses, tandis que chez la fille, le stock d’ovocytes se constitue (et oui déjà!)

Les exploits de votre corps à 7 mois de grossesse 

Votre bassin bouge, votre centre de gravité se modifie

Nous avons parlé des douleurs ligamentaires de début de grossesse liées au changement de position de l’utérus. Laissez moi maintenant vous présenter les douleurs ligamentaires du bassin :

  • Votre bassin constitue la partie centrale de votre corps : les muscles des abdominaux, des dorsaux , des cuisses viennent se fixer à cet endroit. Tout le monde souffre autour de lui pour tenter vainement de stabiliser ce bassin qui bouge et s’ouvre !
  • Votre ventre part maintenant clairement vers l’avant ! Votre centre de gravité est complètement modifié.

L’un dans l’autre, il est très classique de ressentir des petits maux, courbatures dans le bassin et dans le dos, sensation qui peut même descendre dans les jambes. Vous voilà ainsi entrée dans la période du mal de dos, de la marche en pingouin, des difficultés à retourner dans le lit pour la femme enceinte…  En gros vous avez une entorse du bassin ! Une ceinture de grossesse peut être un bon soutien pour les moments debout ou de marche.

Vos hormones continuent de bosser pour permettre le relâchement

Pour permettre cette révolution du corps et le bon développement du fœtus, les hormones créent le relâchement de tout : fibres, muscles et ligaments. En fait, vous êtes un peu comme une grande tour en déséquilibre complet, que tout le monde essaie de rééquilibrer !

C’est aussi ce relâchement qui va permettre à votre corps de réaliser ce qui aurait été totalement impossible avant. Ce n’est pas que du bonheur pour les futures mamans, mais prenez quand même un moment pour remercier ce corps incroyable … et aller faire un tour chez l’ostéopathe si besoin !

C’est le début du 3ème trimestre de grossesse : dernière ligne droite !

Soyons honnêtes, cette entrée dans le dernier trimestre n’est pas forcément une partie de plaisir !  On a hâte que l’accouchement se déroule car on se sent vraiment lourde, les déplacements sont plus difficiles, et le canapé et le lit n’ont jamais parus aussi bas ! Il faut dire qu’à ce stade de la grossesse le bébé fait déjà 2 kilos  (+ les « quelques kilos » que vous avez vous-même pris). Votre centre de gravité à complètement changé.

Le truc fou à 7 mois de grossesse

Votre bébé reconnaît les sons familiers. Il ne s’agit pas seulement du développement de l’ouïe, mais aussi de la mémoire : le même son se répète et l’enfant l’enregistre semaine après semaine comme faisant partie de son environnement de sécurité. Votre enfant est aussi capable de reconnaître la musicalité d’une langue par rapport à une autre.

La vue se développe elle aussi, et si on applique une lumière forte à travers le ventre de la mère, il est capable de la suivre !

À ne pas manquer

Gardez bien en tête les motifs de consultation (et allez voir notre article détaillé sur le sujet !) :

  • Contractions régulières et douloureuses  (10 à 20, réparties sur toute la journée, c’est normal. Plus, ou 10 très rapprochées, ce n’est pas normal) 
  • Perte de liquide amniotique
  • Perte de sensation
  • Température persistante malgré paracétamol
  • Bébé qui bouge moins ( au bout d’une demi journée on va consulter)
  • Chute ( bien sur !)

Rappelez vous :

Chaque grossesse est différente ! Le développement de votre enfant, dès sa vie intra utérine, est unique !

Vous êtes perdue dans les calculs ? 2 semaines séparent le nombre de semaines de grossesse et le nombre de semaines d’aménorrhée : 3 SG = 5 SA par exemple. Consultez notre fiche “calendrier de grossesse” en cas de doute !

Pour savoir ce qui attend le mois prochain, découvrez notre article sur le 8ème mois de grossesse.


Écrit par Equipe May . Publié le 28 octobre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser