Grossesse et insomnie : comment bien dormir enceinte ?

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Télécharger May

Partager l'article

L’insomnie durant la grossesse est principalement due aux maux de la grossesse. Si le sommeil est primordial en temps normal, il l’est d’autant plus lors de la grossesse… Alors, comment retrouver un sommeil de qualité lorsque vous êtes enceinte ?

Toutes nos réponses, dans cet article ! 🙂

Pourquoi les femmes enceintes font-elles des insomnies ?

Plus la grossesse avance, plus les cycles de sommeil sont perturbés à cause des maux qui apparaissent. Il devient alors de plus en plus difficile de lutter contre les troubles du sommeil.

Au premier trimestre

Le premier trimestre correspond à la période des modifications hormonales et, surtout, de l’augmentation de la progestérone ! Cette hormone fonctionne comme un sédatif et vous met quelque peu dans un état de somnolence permanent. Le sommeil est également moins réparateur à cause des petits maux de début de grossesse (nausées, vomissements, etc.). Il est possible que vous vous sentiez fatiguée mais n’hésitez pas à consulter dès que cela devient handicapant !

Au deuxième trimestre

Si les petits désagréments de début de grossesse diminuent, le ventre, lui, grossit et prend plus de place. Les douleurs dans le dos commencent également à apparaître et vous pouvez rencontrer quelques difficultés pour vous endormir.

Au troisième trimestre

Rejoindre les bras de morphée peut s’avérer de plus en plus compliqué… La prise de poids rend le sommeil difficile, surtout parce que vous n’arrivez pas à trouver la position confortable dans votre lit. La vessie est comprimée et vous allez plus souvent aux toilettes, ce qui casse le rythme de sommeil. Les contractions utérines deviennent plus régulières et douloureuses, même au repos.

Comment préserver une bonne qualité de sommeil pendant la grossesse ?

Préserver et retrouver un sommeil de qualité est primordial lors de la grossesse. Pour y parvenir, il est conseillé de pratiquer une activité physique adaptée à votre état comme le yoga, la natation ou la marche. Juste avant le coucher, la relaxation par le biais de la méditation ou de la lecture peut vous aider à mieux dormir par la suite. Créer une atmosphère favorable au sommeil est le meilleur moyen de favoriser l’endormissement. Pour ce faire, vous pouvez commencer par mettre en place un rituel en vous couchant à la même heure tous les soirs. N’hésitez pas à utiliser des lumières tamisées pour créer une ambiance nocturne dans la chambre. Il est préférable d’éviter la lumière bleue parce qu’elle perturbe le sommeil. Une fois dans votre lit, le coussin d’allaitement ou l’édredon, dans lequel vous vous enroulez, est votre meilleur allié !

Que faire lorsque l’on a pas de coussin d’allaitement ? Rassurez-vous, vous pouvez toujours utiliser un coussin normal ou un oreiller et le placer sous vos genoux. Le plus simple reste encore de vous coucher sur le côté gauche et d’allonger la jambe qui est sous le poids du corps. C’est la meilleure position pour dormir lors de la grossesse puisque l’utérus ne compresse pas la veine cave inférieure.

En journée, nous vous conseillons de planifier au moins une sieste de 20 minutes avant 15 heures. En ce qui concerne l’alimentation et l’hydratation, tentez de conserver une bonne hygiène de vie. Ce qui signifie manger tôt, équilibré et léger car cela permet de faciliter la digestion. Les boissons à base de caféine sont à consommer avec modération voire à éviter avant de dormir car elles ont des effets excitants et néfastes sur le système nerveux du bébé.

💡Les méthodes douces comme la sophrologie, l’acupuncture, l’homéopathie ou encore l’hypnose sont de bonnes solutions pour essayer de vous calmer et de vous détendre.

Quels remèdes pour les femmes enceintes souffrant d’insomnies persistantes ?

Les insomnies sont de véritables pathologies du sommeil mais il existe des remèdes naturels pour les femmes enceintes. C’est le cas de la tisane et en particulier des infusions à base de mélisse, de tilleul et de verveine. Il est conseillé de les boire au moins 20 minutes avant d’aller au lit afin que vous ne vous retrouviez pas à uriner toute la nuit. A partir du 4ème mois de grossesse, l’huile essentielle de lavande ou de camomille est utile pour vous masser le ventre (sauf la ceinture abdominale) et aide à l’apaisement.

❗Ne prenez pas vos insomnies à la légère, n’hésitez pas à en discuter avec un.e professionnel.le de santé car une femme enceinte qui dort moins de 6 heures par nuit est plus à risque de développer de l’hypertension, du diabète, de subir un accouchement prématuré ou un accouchement par césarienne. Les insomnies peuvent aussi être le signe d’une pathologie psychiatrique (anxiété, stress, dépression). Dans ce cas, il est préférable de consulter un psychiatre ou un psychologue. Parfois, elles font suite à une apnée du sommeil ou au syndrome des jambes sans repos (picotements, fourmillements dans les membres inférieurs).

Il est normal de connaître des troubles mineurs du sommeil lors de la grossesse mais les insomnies, elles, ne doivent pas être minimisées car elles peuvent se répercuter sur votre santé !


Écrit par Equipe May . Publié le 09 janvier 2023

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser