Tout comprendre à la diarrhée pendant la grossesse

Déroulé grossesse
2 minutes

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Télécharger May

Partager l'article

La diarrhée fait partie des maux qui peuvent toucher les femmes lors de la grossesse. Ce désagrément intestinal est souvent bénin mais il peut aussi être le signe d’une complication.

Dans cet article, vous trouverez les informations essentielles sur la diarrhée pendant la grossesse et des conseils pour y remédier.

Quels sont les symptômes de la diarrhée quand on est enceinte ?

La diarrhée est un trouble digestif courant. Elle se manifeste par des selles molles et liquides, des ballonnements, des crampes et des douleurs abdominales. Elle s’accompagne parfois de fièvre. La diarrhée peut être d’origine infectieuse, virale ou bactérienne.

Quelles sont les possibles causes de diarrhée lorsqu’on attend un bébé ?

Les causes de diarrhée sont diverses lors de la grossesse. La supplémentation en fer, souvent nécessaire pendant la grossesse pour traiter l’anémie, peut parfois provoquer des selles liquides. Cela constipe souvent mais certaines femmes observent l’effet inverse. Les diarrhées peuvent s’expliquer par l’alimentation de la future maman. C’est notamment le cas si vous avez changé vos habitudes alimentaires, ce qui est fréquent pendant la grossesse. Certains aliments comme les fruits et légumes riches en fibres (pruneau, prune, figue, …), les produits laitiers et certaines céréales ont un impact sur votre système digestif et peuvent accélérer votre transit. Ainsi, un changement soudain d’alimentation en faveur de ce type d’aliments est susceptible d’être à l’origine des diarrhées.

Une intoxication alimentaire est également l’une des causes possibles de diarrhée (c’est également le cas lorsqu’on n’est pas enceinte). Il est donc recommandé d’être particulièrement vigilant au choix et à la conservation des aliments. Certaines bactéries (listeria à l’origine de la listériose ou salmonelle à l’origine de la salmonellose) peuvent être dangereuses pour le fœtus. N’hésitez pas à consulter rapidement si vous pensez être victime d’intoxication alimentaire (ce qui implique généralement qu’au moins 2 personnes ayant partagé le même repas soient tombées malades).

La sécrétion de progestérone a souvent tendance à ralentir le transit intestinal lors de la grossesse et à provoquer une constipation. Pour y faire face, certaines femmes font le choix de boire de l’eau très minéralisée comme de l’Hépar mais elle peut provoquer des diarrhées chez celles ayant un intestin grêle fragile.

Le système immunitaire étant légèrement affaibli pendant la grossesse, la femme enceinte est plus sensible aux virus environnants et donc plus sujette aux maladies telles que la gastro entérite virale dont la diarrhée est l’un des symptômes. Dans certains cas, la diarrhée est même un signe annonciateur du début de travail qui approche.

Comment soigner la diarrhée pendant la grossesse ?

Si vous souffrez de diarrhée lors de votre grossesse, le principal risque est la déshydratation.
La première chose à faire est donc de boire beaucoup d’eau. Il est également recommandé d’utiliser des solutions de réhydratation (vendues en pharmacie) afin de compenser les pertes en sels minéraux.

Il est également conseillé d’adapter son alimentation si vous souffrez de diarrhées. Privilégiez notamment les féculents (riz, pommes de terre), les carottes et les bananes et évitez les plats épicés et les aliments à base de lactose (produits laitiers) qui pourraient aggraver la situation.

Quand consulter lorsqu’on souffre de diarrhée pendant la grossesse ?

Bien que dans la majorité des cas, la diarrhée finisse par passer, il est essentiel de consulter dans certaines situations pour éviter de prendre des risques pour votre santé ou celle de votre bébé.
Voici les situation qui doivent vous alerter :

  • diarrhée aiguë et ininterrompue pendant 48h
  • fièvre au delà de 38°C
  • présence de sang dans les selles
  • étourdissements ou vertiges

Les troubles digestifs ne sont jamais agréables mais c’est encore moins le cas lorsqu’on est enceinte. Si vous avez la moindre inquiétude, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin, votre sage-femme ou votre pharmacien afin de trouver au plus vite le remède adapté.


Écrit par Equipe May . Publié le 24 janvier 2023

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser