Tout savoir sur la grossesse extra-utérine

Début de grossesse
Déroulé grossesse
Douleurs grossesse
2 minutes

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Télécharger May

Partager l'article

Environ 2% des grossesses sont extra-utérines, cela correspond à 16 000 cas par an. En quoi consiste cette complication importante mais peu connue du public ?

Définition et causes de la grossesse utérine

La grossesse extra-utérine (GEU) ou grossesse ectopique se manifeste par la nidation de l’œuf fécondé en dehors de la cavité utérine et donc de l’endomètre. On parle de grossesse car il y a bien eu fécondation de l’ovule par le spermatozoïde mais l’œuf fécondé se nicher dans l’une des deux trompes de Fallope au lieu de se fixer dans l’utérus. Une grossesse extra-utérine représente un danger pour la santé de la femme enceinte et doit être traitée rapidement.

Comment se rendre compte d’une grossesse extra-utérine : quels sont les symptômes ?

Les symptômes de la GEU

Les symptômes d’une grossesse extra-utérine sont les mêmes que ceux d’un début de grossesse. Parfois asymptomatique, une GEU se manifeste le plus souvent par des douleurs abdominales dans le bas-ventre et des saignements bruns, noirâtres .

La complication la plus importante de la grossesse extra-utérine est la rupture de la trompe de Fallope. Elle se manifeste par une hémorragie interne et doit être prise en charge médicalement aux urgences gynécologiques dans les plus brefs délais. Lors de la rupture de la trompe, la femme enceinte peut faire un malaise, ressentir des douleurs abdominales extrêmes voire vomir.

Le diagnostic de la GEU

La grossesse extra-utérine est diagnostiquée à l’aide d’une échographie. Ce diagnostic n’est pas facile à réaliser. La suspicion d’une grossesse extra-utérine de l’Hormone Chorionique Gonadotrope humaine (la bêta-hCG, qui est l’hormone dont le dosage est utilisé lors des tests de grossesse). En effet, lors d’une GEU, la production de bêta-hCG stagne alors qu’elle est censée doubler toutes les 48 heures lorsque l’embryon est bien implanté dans l’utérus.

❗Les infections génitales hautes comme la chlamydia ou le mycoplasme peuvent augmenter les facteurs de risque de GEU. C’est également le cas du tabac. Ces facteurs rendent difficile l’acheminement de l’œuf fécondé vers l’utérus.

Les moyens de contraception intra-utérin tels que le stérilet ne protègent pas des GEU. De ce fait, même si vous utilisez une contraception, il est préférable que vous soyez vigilante dès lors que vous présentez l’un des symptômes.

Est-il possible de mener à terme une grossesse extra-utérine ?

La grossesse extra-utérine ne peut pas et ne doit pas être menée à terme car elle constitue un danger pour la santé de la femme enceinte. Une fois le diagnostic établi, l’équipe médicale qui vous suit vous oriente vers le meilleur moyen pour arrêter la grossesse. Il peut s’agir d’un traitement médical ou d’une intervention chirurgicale (sous anesthésie).

Y’a-t-il des répercussions sur la fertilité future de la femme enceinte ?

Dans la majorité des cas, la fertilité n’est pas affectée après une grossesse extra-utérine. Cependant, le risque de refaire une GEU est plus élevé chez les femmes ayant déjà des antécédents de grossesse extra-utérine. Il va donc falloir être vigilante et être bien accompagnée par des professionnel.le de santé (et plus particulièrement par votre sage-femme et votre gynécologue) lors de la prochaine grossesse.

La grossesse extra-utérine est grave et ne peut pas donner d’enfant à terme. Il est nécessaire de consulter un.e professionnel.le de santé rapidement dès lors que vous observez un ou plusieurs symptômes suspects car il en va de votre santé !


Écrit par Equipe May . Publié le 28 décembre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour tout savoir sur votre grossesse

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser