Mon nourrisson ne dort pas la journée, que faire ?

Sommeil bébé
13 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

Le sommeil est l’un des premiers besoins du nourrisson. Il participe au développement cérébral, à la croissance et booste son système immunitaire.

Mais faut-il s’inquiéter lorsque son bébé ne dort pas la journée ?

Voici quelques éléments de réponse 👇

Pourquoi mon bébé ne dort pas la journée ?

Si votre bébé ne dort pas en journée ou a le sommeil léger, il n’y a pas nécessairement de quoi s’inquiéter. Certains nourrissons dorment très peu la journée tandis que d’autres, au contraire, vont dormir toute la journée. Votre bébé est peut-être un petit dormeur et ce n’est pas un problème ! 😉

Le cycle de sommeil d’un bébé évolue au fil des mois : rien ne prédit que cela ne changera pas plus tard. L’important est qu’il s’agisse d’un sommeil réparateur. Dans certains cas, les troubles du sommeil du nourrisson peuvent être dûs à des problèmes intestinaux ou gastriques. Au moindre doute, il est conseillé de consulter un.e pédiatre.

Est-ce grave si mon bébé ne dort pas la journée ?

Beaucoup de parents s’inquiètent, surtout lorsqu’ils considèrent que leur enfant ne dort pas assez. N’oubliez pas que la perception du sommeil peut être différente pour vous ! Un nouveau-né dort entre 16 et 17 heures par jour en moyenne, mais vous pouvez avoir l’impression qu’il dort moins que cela car il a encore beaucoup de mal à enchaîner ses cycles de sommeil. Néanmoins, pas de quoi paniquer si votre bébé dort plus ou moins de 17 heures par jour, ce n’est qu’un repère. 😉

Essayez de vous concentrer sur la qualité de son sommeil plutôt que sur la quantité. C’est à travers son comportement pendant la journée que vous pourrez déterminer si des problèmes de sommeil apparaissent. Si votre bébé dort peu mais qu’il est en forme et actif pendant les moments d’éveil, c’est qu’il n’est pas fatigué. Chaque bébé à sa propre horloge interne, c’est-à-dire son propre rapport au sommeil.

Le questionnement quant au sommeil de votre enfant peut se faire lorsque vous observez des signes de fatigue (est grognon, baille, se frotte les yeux), qu’il pleure beaucoup ou ne grossit pas bien.. Si tel est le cas, il est conseillé de consulter un.e pédiatre.

Où faire dormir mon bébé la journée ?

Un bébé a besoin de se sentir au chaud et entouré comme lorsqu’il était dans le ventre de sa maman. Il cherche la proximité et le mouvement pendant toute la durée du sommeil et il est essentiel qu’il retrouve ces besoins au moment de l’endormissement. Pour que votre enfant dorme au mieux pendant la journée, un petit couchage de type berceau, lit à barreau ou nacelle, est alors recommandé.

Vos bras font aussi office de couchage et sont tout aussi confortables qu’un berceau. Votre bébé peut s’y endormir paisiblement, comme sur un petit nuage. En revanche, il vaut mieux éviter les siestes régulières dans la poussette ou le cosy car le bébé s’endort dans une position qui n’est pas forcément idéale pour son dos.

Comment faire dormir un nourrisson pendant la journée ?

Il existe quelques moyens pour réussir à endormir son enfant pendant la journée :

  • Le bercer : un bébé aime être bercé et c’est souvent le premier réflexe des parents. Le bercement favorise le sommeil du nourrisson et permet de recréer les conditions de vie intra-utérine.
  • Le portage : votre bébé est collé à vous à l’aide d’une écharpe. Vous avez les mains libres et le nourrisson se sent suffisamment en sécurité pour s’endormir paisiblement.
  • L’emmaillotage : l’enfant est enveloppé dans une couverture qui limite ses mouvements. L’emmaillotage permet d’éviter les réveils brutaux du nourrisson dûs au réflexe de Moro. Il est nécessaire cependant de garder votre bébé sous votre surveillance lorsqu’il est emmailloté.

C’est la journée et votre enfant fait une sieste ? Continuez à vivre normalement ! (bruit, lumière du jour etc.) Attention, cependant, les conditions de sommeil pendant la sieste doivent être différentes de celles de la nuit. Cela favorise la distinction entre le jour et la nuit.

Votre enfant dort plus ou moins que ce à quoi vous vous attendiez ? C’est normal ! D’ailleurs, votre bébé n’a pas fini de vous surprendre 😉 L’important est de ne pas perturber le rythme de l’enfant mais vous pouvez l’aider à mieux dormir ! Faites-vous confiance !


Écrit par Equipe May . Publié le 11 novembre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour découvrir nos conseils pratiques

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé

Ces ressources pourraient vous intéresser