Que faire faire en cas d’acné chez le nourrisson ?

Santé bébé
12 minute(s)

Une question ?

Téléchargez dès maintenant l'app May pour bénéficier d'un accompagnement par notre équipe de santé, disponible 7j/7 de 8h à 22h.

Téléchargez May

Partager l'article

L’acné du nourrisson touche plus de 20% des nourrissons entre la naissance et le 4ème mois de vie. Cette éruption de boutons peut vite s’avérer inquiétante pour les parents. Quels sont les premiers symptômes ? Comment trouver un moyen de traitement des boutons ?

Réponse, ici ! 👇

Qu’est-ce que l’acné du nourrisson et comment le reconnaître ?

L’acné du nourrisson est provoqué par les hormones de grossesse de la mère, transmises au bébé, et disparaît généralement aux alentours de 4 mois. L’acné se manifeste par l’apparition de boutons blancs ou rouges, lorsqu’il y a une inflammation. Les boutons apparaissent à cause de l’excès de sébum. Boutons sur le front, les joues, le menton, le nez, derrière les oreilles ou encore au niveau du cuir chevelu : voici les endroits où ils se situent le plus souvent ! Dans quelques cas, il est possible que le bébé en ait également sur le torse ou les épaules.

L’acné du nourrisson peut paraître impressionnante puisque les boutons peuvent être très nombreux et disgracieux. Rassurez-vous, ils ne sont ni graves ni douloureux pour votre bébé ! 😉

Diagnostiquer l’acné chez le nourrisson

Au premier abord, l’acné du nourrisson peut être confondue avec la varicelle ou la roséole.

❗ Attention, contrairement à l’acné du nourrisson, la varicelle et la roséole sont toutes deux des maladies éruptives infantiles causées par un virus du groupe de l’herpès. Elles sont donc contagieuses, ce qui n’est pas le cas de l’acné du nourrisson. Le plus souvent, elles se caractérisent par des éruptions de plaques rouges ou des boutons de varicelle.

Pour vous assurer que cette poussée de boutons est bien liée à l’acné du nourrisson, il est conseillé d’aller consulter un.e pédiatre ou dermatologue afin qu’il effectue un diagnostic.

Comment prévenir et éviter les crises d’acné ?

Il n’y a aucun moyen d’éviter les éruptions acnéiques. Une chose est sûre : certains soins sont à éviter. Comme la peau de bébé est fragile, il est recommandé de ne pas percer ses boutons et de ne pas toucher aux lésions cutanées. Cela accentue les risques de surinfection. Il est préférable de ne pas appliquer de crème hydratante, lotion grasse ou traitement contre l’acné dédié à l’adulte. Tous ces petits éléments risquent de favoriser l’apparition d’acné inflammatoire ou de rougeurs.

Quelles sont les causes de l’acné chez le nourrisson ?

L’excès de sébum est la cause principale de l’apparition d’acné chez le nourrisson. Selon certain.e.s professionnel.le.s de santé, des régimes alimentaires particuliers ou des traitements pris par la mère durant la grossesse pourraient également justifier le développement de l’acné du nourrisson.

Les parents pensent souvent que l’alimentation et en particulier l’allaitement est en cause lors de la présence d’acné chez le nourrisson. Et bien… ce n’est pas le cas ! Le lait maternel n’a aucune incidence et n’est pas responsable de l’acné du nourrisson. Vous pouvez donc continuer à nourrir votre bébé normalement.

Comment soigner l’acné chez le nourrisson ?

L’acné ne nécessite aucun traitement spécifique. Généralement, les boutons disparaissent en 1 à 3 semaines, bien que cela puisse durer quelques mois.

Quels sont alors les gestes à effectuer ? 🤔

Vous pouvez nettoyer le visage de votre bébé et bien le sécher en le tamponnant à l’aide d’une compresse ou d’un linge propre. Si votre nourrisson à des boutons rouges et une peau pas trop sèche, il est possible d’appliquer du Cytellium ou du Barriederm Cica spray en petite quantité sur ses boutons pour atténuer l’inflammation.

N’hésitez pas à également nettoyer sa peau au cours de la journée lorsque vous observez qu’elle est humide !

❗ Si ces problèmes acnéiques persistent après 6 mois, il se peut que l’infection soit plus importante. Dans ce cas, il est préférable de se rapprocher d’un.e pédiatre ou d’un.e dermatologue. Il est probable qu’il vous prescrive un traitement adapté à la peau sensible de votre bébé.

Ce n’est pas parce que votre nouveau-né a de l’acné maintenant qu’il en aura plus tard. Il s’agit juste d’une conséquence naturelle faisant suite à un changement hormonal important lorsque vous étiez enceinte. Faites preuve de patience et tout ira pour le mieux ! 😉


Écrit par Equipe May . Publié le 24 novembre 2022

Inscrivez-vous
à notre newsletter
pour mieux appréhender les premières semaines avec votre bébé

Vous serez ainsi alerté lors de la publication de nouveaux articles.

Je m'inscris à la newsletter
May Santé